#UnJourUnJDR : Apocalypse World

Wed 31 May 2017

cover

Go #UnJourUnJDR : aujourd’hui on parle d’Apocalypse World, un peu moins longuement que d’habitude.

Bon, Apocalypse World c’est un jeu de rôle de D. Vincent Baker et Meguey Baker, illustré par D. Vincent Baker, et la on dit : “ouiiiiiiii Vincent Baker!!!! Et ouiiiiiiii Meguey Baker!!!” parce que ça sont deux très bons auteurs de jeu de rôle et qu’ils ont tous deux fait des trucs très cools.

Apocalypse World est un jeu traditionnel avec MJ (ici nommé “maître de cérémonies”) mais donc le système est malgré tout intéressant (sinon j’en parlerais pas en fait). L’univers est un post-apo type mad max “standard” (même si en fait c’est pas si présent que ça dans le JDR tradi), mais le système à depuis été décliné sur plein d’autres univers depuis (il a tendance a plutôt bien s’interfacer avec de nombreux settings tant que certains paramètres sont présents, comme l’aventure)

Je vais pas trop décrire l’univers du coup, c’est assez clair pour tout le monde je pense post apo a la mad max. Le seul point qui ressort c’est le fait qu’y ait un maelstrom psychique qui soit apparu avec la fin de la civilisation, qui lie les consciences des gens qui savent lui parler, et qui répond a certaines questions parfois. C’est pas explicité par la base et c’est fait pour rester assez vague donc voilà.

archétypes

Le système, en revanche, je vais un peu plus m’attarder dessus. Les joueurs créent leur personnage a partir d’un archétype, qui, en plus des “moves” (des actions possibles) de base, en possèdent des spécifiques. Les moves, donc, sont la base du jeu : chaque action que prend un personnage qui demande une résolution doit rentrer dans un move. Les moves s’appliquent donc a plusieurs situations. Par exemple, “Do Something under Fire” peut évidemment être utilisé pour effectuer une action alors que des gens vous tirent dessus, mais aussi pour répondre a quelqu’un sous un flot de question, ou crocheter une serrure dans un état de stress, etc. Les moves spécifiques des archétypes sont en général moins déclinables et plus spécifiques dans leurs applications.

savvyhead-1

savvyhead-2

En utilisant un move, on lance deux d6 plus une caractéristique (il y en a 5, plus une spéciale). Et c’est la que la spécificité du système de l’apocalypse se révèle : le résultat n’est pas blanc ou noir, il peut être entre les deux. Pour reprendre l’exemple plus haut de “Do Something under Fire”, si mon résultat est de 10 ou plus, je réussis, tout simplement. entre 7 et 9, le MJ peut m’offrir une réussite partielle, un choix difficile, ou une négociation. En dessous de 6, ça va mal se passer. Le système de l’apocalypse offre donc des choix aux joueurs et crée de l’histoire en permanence. Les situations rebondissent en permanence et créent des nouveaux problèmes, qui a leur tour rebondissent pour créer de nouveaux problèmes, etc. Et ça, c’est assez magique a voir, en fait. Parce que ça marchesuper bien et que tout le monde s’amuse sans arrêt. L’autre point intéressant du système de l’apocalypse, c’est qu’il invite tout doucement a partager la narration entre les joueurs et le MJ, simplement grâce a ces résultats en demi teinte. Comme les joueurs doivent prendre des décisions, ils ont un impact sur la narration plus important que dans un jeu de rôle traditionnel, et ils ne s’en rendent même pas compte. C’est un excellent point d’entrée vers les jeux de rôle a narration partagée.

D’autres mécaniques d’apocalypse world sont intéressantes, comme les Hx qui représentent les relations des personnages entre eux et qui permettent de monter de niveau, le système de vie en forme d’horloge de la fin du monde qui descend tout seul après un certain niveau, la place de la sexualité dans le jeu, etc… Mais j’ai pas vraiment la place d’en parler ici…

back_cover

Du coup je vais conclure en vous disant que ce jeu est super cool. Il est extrêmement bien écrit, avec un style très fort, des mécaniques très intéressantes (ce qui est logique puisque c’est un jeu de vincent et meguey baker aaaaaaaah) et il est très facile a prendre en main pour des joueurs qui sont habitués a du jeu de rôle classique.


links